• Chapitre 32: 24/10/17

     Mais ce n'est pas possible d'être devenu aussi mou ! L'amour l'a vraiment aveuglé. Il n'est même pas capable de punir les trahisons. Je vais exterminer tous les originels et devenir le seul roi du monde. Je vais créer un empire où tout être vivant aura peur de nous, la race supérieure. Pour cela j'ai besoin de mon meilleur ami, Ezra. Il vient justement d'arriver. Je le rejoins sur le fauteuil.

     

    Chapitre 32: 24/10/17

     -Ram, que manigances-tu, encore ?

    -Tu es mon meilleur ami, un frère pour moi. Je vais monter sur le trône et je te veux à mes côtés.

    -A tes côtés ? Tu peux être plus précis ?

    -Je te veux comme bras droit, je veux que tu me jures fidélité et que tu me serves fidèlement.

    -Oh tu m'as fait peur. Tant que je peux tuer, baiser et boire du sang, je te serais fidèle.

    -Très bien, j'ai un travail ou plutôt deux à te confier. Akasha mort, il ne reste plus que deux originels. Tu es le plus grand tueur que le monde vampire ait jamais connu.

    -Oui Shamash m'a bien entraîné. Je pense même être bien plus fort que lui maintenant.

    -Justement, c'est une bonne chose. Je veux que tu t'occupes des deux derniers originels.

    -Tu es bien énigmatique. Tu peux être, encore une fois, plus précis ?

    -Je veux que tu tues Shamash et Liara. Ensuite je veux que tu partes à la recherche de Xev et sa princesse.

     

    Chapitre 32: 24/10/17

     -Qu'est ce que j'y gagne ?

    -Le droit de faire tout ce que tu veux à qui tu veux sans jamais être inquiété.

     

    Ezra ne dit rien. Je le sens hésiter, peser le pour et le contre. Il peut me tuer sans efforts s'il le veut, d'un seul coup de crocs. Je devais la jouer fine car même si nous avions grandi ensemble, il était un vrai tombeur. Son visage d'ange est trompeur. Il est aussi bon tueur qu'il est bel homme.

     

    -Je marche avec toi. Je ferais ce que tu me demandes. Je t'apporterai la tête de ces quatre personnes. Je vais te laisser, je dois me préparer. La reine sera facile à avoir. Elle est à moitié folle, mais Shamash est trop méfiant. Je vais devoir déjouer ses précautions.

     

    Chapitre 32: 24/10/17

     Je regarde Ezra s'en aller. Les choses avancent bien vite. Demain je vais devenir roi, je vais enfin prendre ma revanche sur la vie. J'ai été patient et je suis arrivé au somment de la chaîne alimentaire. Manger ou être mangé... Je n'ai plus le choix, je vais devoir me montrer encore plus intransigeant et tuer toute rébellion dans l’œuf. J'ai rallié Ezra à ma cause, pour le moment, mais son envie de sang et de puissance peut devenir dangereux par la suite. Je vais devoir me pencher sur son cas. Pour le moment, je vais me contenter de sa fragile fidélité. Il est temps de rallier Marcel, ce fantastique conseiller à ma cause.


    votre commentaire
  • Chapitre 31: 24/10/17

     Je regarde mon cousin disparaître dans la nuit noire. Tout s'arrange bien pour moi. Mon rival est parti, je vais enfin pouvoir prendre la place de roi que je lorgne depuis si longtemps. Mais il me faut d'abord vérifier qu'Akasha est bien mort, sinon rien ne pourra se faire. Bientôt ce royaume sera mien : ce sera le règne du sang et de la mort !

     Lorsque je mets les pieds dans la demeure royale, tout le monde est en effervescence. Avisant Marcel, je lui demande la cause de tout ce remue ménage.

     

    -Le roi Akasha vient de mourir. Nous devons préparer le couronnement du jeune Xev.

     

    Je ne peux m'empêcher de sourire. Enfin, cette traînée de Liara a réussi à tuer ce faible d'Akasha. Tout s’enchaîne parfaitement.

     

    -Quelle tragédie. Je vais, de ce pas, aller donner mon respect à la reine.

     

    Chapitre 31: 24/10/17

     Alors que je me dirige vers la chambre royale je ne peux m'empêcher de jubiler. La vue que m'offre la reine, à ce moment, me fait jouir comme jamais. Elle est là, prostrée par terre à hurler sa douleur.

     

    -Oh arrête de jouer la comédie. Toi comme moi savons très bien que c'est mon père que tu aimes.

     -Comment peux-tu dire une chose pareille ? J'aime Akasha depuis tant de siècles...

     -Cela ne t'a pourtant pas empêchée de coucher avec son frère. Son règne est enfin terminé, mon heure de gloire est arrivée.

     -Tu oublies Xev ! C'est à lui que revient le trône.

     -Ton fils est un lâche et un traître. Il est parti retrouver son alien. Il t'a tourné le dos. Tu te retrouves seule. Tu vas devenir le jouet de mon père. Mais mon but c'est de te voir morte. Je ne veux plus aucun originel. Mon père est aussi faible que toi. Aveuglé par l'amour et la vengeance il est devenu un idole pour moi. Mais maintenant que son rival est mort et que la femme qu'il aime lui appartient entièrement, il n'a plus aucune raison d'être le vampire cruel qu'il a toujours été.

     -Que veux-tu faire ?

     

    Chapitre 31: 24/10/17

     J'attrape les poignets de la reine et la serre contre moi. Elle n'oppose aucune résistance. Je pourrais la prendre là, près du corps de son mari, sans qu'elle ne me repousse. Je l'embrasse dans le cou puis me rapproche de son oreille.

     

    -Je vais vous tuer toi et mon père. Je vais m'emparer de ce royaume. Je vais devenir le roi du monde !

     

    Je la sens frémir sous mes doigts, sous mes caresses. Cette traînée est prête à se donner à moi. Je la méprise, elle, tout autant que mon père. Je finis par la lâcher et la laisser seule avec son défunt mari. Je pars à la recherche de mon paternel que je trouve dans la salle royale.

     

    Chapitre 31: 24/10/17

     Il me désigne alors le trône, un sourire illuminant son visage.

     

    -Alors fils, viens contempler le symbole de ta future gloire.

     

    Je prends place sur le fauteuil. Il est plutôt confortable. Je me vois déjà assis ici, avec Shonta comme reine pour m'épauler. Je sais, elle est la promise de mon cousin mais il est clair qu'il n'a que faire d'elle. En revanche, moi j'en suis fou amoureux... Elle sera mienne par la force, s'il le faut. Marcel a toujours été un conseiller fidèle pour mon oncle. A moi de le convaincre de me servir. Je n'aurais pas de mal à rallier les jumeaux Galaad et Levy à ma cause. Ils sont déjà fan d'Ezra, le tueur tombeur... Mon père, à force de passer son temps au lit avec la reine, en a oublié comment se battre. Il s'est ramolli. Il faut que je fasse quelque chose.

     

    Chapitre 31: 24/10/17

     -Dis Papa, je crois que Xev est parti...

     -Comment ça ?

     -J'ai surpris sa conversation avec tante Liara. J'ignorais qu'elle allait l'aider à s'échapper.

     

    Il ne dit rien. Il réfléchit. Il semble digérer la nouvelle de la fuite de son neveux. A sa place, j'aurais tué la femme qui m'a trahi.

     

    -C'est un mal pour un bien. Xev parti, le trône est pour toi. Alors profitons de cette occasion pour te faire roi. Il va falloir lancer Ezra sur les traces de ton cousin et de la princesse alien pour qu'il mette fin à cette stupide prophétie.

     -Tu ne vas rien faire pour Liara et sa trahison ?

     -Liara est la reine, tu lui dois le respect. Tâches de ne pas oublier où est ta place.


    votre commentaire
  • Chapitre 30: 20/10/17

    Je décide de faire mes adieux à mon père. Malgré tous ses défauts, il a toujours été là pour moi. Je lui dois des explications. Mais la scène à laquelle j'assiste en arrivant dans sa chambre me dégoûte au plus haut point. Après lui avoir fait avalé de force un cachet, ma mère s'allonge aux côtés de mon père qui ne réagit même plus à ce qui se passe.

     

    -Qu'est-ce que tu viens de faire ?

     

    Je suis fou de rage. Je vis vraiment dans une maison de fous. Je suis encore plus conforté dans mon idée de fuir toute cette atmosphère de trahison.

     

    -De quoi tu parles mon chéri. Je...

     -Arrêtes tes conneries. Je sais tout. Je sais que tu couches avec Shamash et que vous avez comploté pour tuer mon père. Tu me dégoûtes.

     

    Chapitre 30: 20/10/17

     -Xev, mon amour tu ne comprends pas que...

     -Je ne te comprends pas et refuses de te comprendre. Ce soir j'ai 18 ans et je vais partir. Quitter cette vie, quitter ce monde qui me rend malade.

     -Non Xev, tu ne peux pas me quitter, pas comme ça. Laisse moi au moins...

     -Je ne veux plus rien entendre de ta part. Tout ce que tu dis n'est que mensonges. Mon père a déjà un pied dans la tombe et après quoi ? Tu comptais aussi m'empoisonner ? Tout ça pour quoi ? Pour le pouvoir ? Pour t'envoyer en l'air avec ton beau frère ?

     -Oh non, jamais je ne t'aurais fait de mal. Je...

     -Arrêtes tes mensonges. Je ne veux plus jamais avoir à faire avec toi.

     

    Sans un regard pour eux, je tourne les talons et sors de cette pièce. Leur sort m'importe peu. Je dois faire mes adieux à Shonta.

     

    Chapitre 30: 20/10/17

     -Je suis désolé Shonta. Je te demande pardon de ne pas avoir vu tes sentiments à mon égard.

     -Ce n'est rien Xev. Il ne me manque pas grand chose pour que tu tombe amoureux de moi... Je n'ai juste pas la bonne couleur de peau.

     

    Je ne peux m'empêcher de sourire. Elle a toujours su tout dédramatiser. Nous avons grandi ensemble et avons toujours été proches. Mais je ne l'ai jamais vue comme une petite amie, car je savais que c'était ce que voulait mon père.

     

    -Ne change rien, tu es parfaite comme tu es.

     -Allez vas Don Juan. Vas retrouver la femme de ta vie. Ne te fais pas de soucis, je te serais toujours fidèle.

     -Je m'en veux de te laisser avec mon cousin... Viens avec moi.

     -Non, je dois rester là pour tout ceux qui te soutiennent. Tu reviendras et seras notre roi. Je crois en toi.

     

    Chapitre 30: 20/10/17

     Je ne peux me résoudre à partir en la laissant toute seule. Je la force à se retourner et à me regarder. Je l'attire alors à moi puis lui offre un baiser. C'est tout ce que je peux lui offrir. Elle en rêve depuis si longtemps et je dois la remercier pour tout ce qu'elle fait pour moi. Je pars ensuite, sachant que je ne suis pas prêt de la revoir.

     

    Chapitre 30: 20/10/17

     Je rejoins Ramanga qui m'attend déjà devant l'entrée de la maison. Il a ce petit sourire victorieux.

     

    -Je me suis occupé des gardes, ta nouvelle vie t'appartient.

    -Merci pour tout ce que tu as fait...

    -Ne me remercie pas si vite, tu te doutes bien qu'une fois roi, je vais devoir te traquer et empêcher cette stupide prophétie de se réaliser...

    -Oui je sais. Et tu penses bien que je ferais mon possible pour t'en empêcher ?

     

    Je lui tourne le dos ainsi qu'à toute cette vie. Je me presse de disparaître dans la nuit noire. Je n'ai plus qu'une seule hâte, c'est de retrouver la femme de ma vie.


    votre commentaire
  • Chapitre 29: 20/10/17

     Je tombe sur une scène qui me met hors de moi. Mon cousin Ramanga tente de prendre de force Shonta.

     

    -Tu vas être à moi, je te le jure. Je n'aurais de cesse de te faire mienne.

    -Tu n'es qu'un porc. Je te déteste. Je ne serais jamais à toi.

    -Oh si, je te le jure, je te mettrais dans mon lit et te ferais oublier mon cousin. Ce sera moi le futur roi et tu me devras alors obéissance.

     

    Je sais que Shonta m'en voudra si je m'en mêle, mais je ne peux pas laisser ma meilleure amie se faire ainsi malmener.

     

    Chapitre 29: 20/10/17

     Je me précipite sur lui le séparant ainsi de Shonta. Nous commençons alors à nous battre.

     

    -Tu n'as pas le droit de la toucher !

    -Je fais ce qu'il me plaît et comme tu es incapable de la faire tienne, je vais m'occuper d'elle. Elle ne voudra plus jamais me quitter après ça.

     

    Ces dernières paroles me mettent hors de moi et je reprends mes coups, de plus en plus fort. Je ne supporte pas que l'on s'attaque à mon amie. Je refuse de la voir souffrir.

     

    Chapitre 29: 20/10/17

     Shonta finit par se mettre en nous et parvient à nous séparer. Elle est vraiment en colère et s'en prend aussi bien à Ramanga qu'à moi.

     

    -Mais vous êtes complètement idiots ! Ramanga, je ne t'aime pas et ne t'aimerais jamais. Tu peux attendre des siècles avant que j'accepte de coucher, de mon plein grès, avec toi. Et toi Xev, j'en ai assez que tu te mêles de mes affaires. Depuis toutes ces années, tu as fait semblant de ne pas voir à quel point je t'aimais. Tu n'as jamais voulu de moi et par amour pour toi, j'ai accepté de n'être que ta meilleure amie. Tu n'as pas le droit de réagir comme si je t'appartenais. Réglez vos problèmes sans m'impliquer, ce sera mieux pour tout le monde.

     

    Je reste sous le choc des révélations de Shonta et la regarde s'éloigner ne sachant trop comment réagir.

     

    Chapitre 29: 20/10/17

     -Je vais te laisser, dit Ramanga en commençant à s'éloigner.

    -Attends.

     

    Je devais le retenir. J'irais voir Shonta après. Pour l'heure, je devais mette en place ma fuite et pour cela j'ai besoin de mon cousin.

     

    -Qu'est ce que tu me veux?

    -Je sais que ton père a empoisonné le mien.

    -Tu n'es pas aussi bête que tu en as l'air.

    -Je sais aussi que ma mère y a joué son rôle. Mais pourquoi ?

    -Mon père étant le plus vieux, c'était à lui que revenait le trône !

    -Ton père est un vampire assoiffé de sang et de meurtres !

    -Tu crois que ton père est mieux ? C'est lui qui est à l'origine du génocide des aliens.

    -Je n'ai jamais dit que j'approuvais sa façon de faire... Mais je ne suis pas là pour ça...

    -Là, tu éveilles ma curiosité... Tu veux des humaines pour les vider de leur sang et de leur vie ?

    -Jamais de la vie !

    -Alors je ne vois pas bien quelles affaires, toi et moi, on pourrait faire ensemble.

     

    Chapitre 29: 20/10/17

     -Écoute... Si tu ne m'aides pas, j'envoie tes aveux pour le meurtre de mon père au conseil des vampires et tu sais ce que cela implique...

    -Tu n'oserais jamais faire ça...

    -Si j'étais toi, je n'en serais pas aussi sûr...

    -Bon Ok, que veux-tu que je fasses ?

    -Que tu m'aides à déjouer la vigilance des gardes pour que je puisse sortir sans être vu.

    -Oh le petit bébé veut faire le mur le jour de son couronnement ?

    -Je ne veux pas de ce trône... Je veux juste retrouver Saphira...

    -Saphira ? La princesse Saphira de cette sous race ?

    -Tu vas m'aider ?

    -C'est quoi l'arnaque ?

    -Il n'y en a aucune. Tu m'aides à partir et je ne dis rien pour mon père. Ainsi tu t'empares du trône

     

    Après plusieurs minutes de réflexion, Ramanga finit par accepter le deal. Il me donne alors rendez-vous, un peu plus tard, devant l'entrée de la demeure.


    votre commentaire
  • Chapitre 28: 20/10/17

    Impossible de trouver le sommeil ! Je dois absolument revoir Saphira... Elle me hante à chaque seconde. Je dois partir de cette maison. C'est décidé, dés ce soir je dois fuir. Demain il sera trop tard. Ce qui arrive à ma famille ne me concerne plus. Je finis par me laisser tomber sur le lit. Je fixe un moment le plafond imaginant ma vie avec Saphira, loin du sang et de la violence. Je vois son visage se dessiner, je souris en fermant les yeux et je me laisse transporter en priant pour que Saphira parvienne à me trouver. Le sommeil ne vient pas mais soudain je la vois.

     

    Chapitre 28: 20/10/17

    Elle est là, devant moi. Tout à l'air si réel, pourtant elle ne peut être ici. Devant mon regard étonné, elle se met à rire.

     

    -Je ne suis pas vraiment là, précise-t-elle. C'est juste une projection de moi.

    -Mais comment tu peux... Non laisse tomber, c'est encore l'un de tes pouvoirs ?

    -Oui. J'ai senti que tu avais besoin de moi, alors je suis venue.

    -Je peux te toucher ?

    -Essaye et tu verras.

     

    Chapitre 28: 20/10/17

     Je me précipite vers elle et la prend dans mes bras. Plus rien ne compte à part ses lèvres qui m'appellent, qui réclament les miennes. Je la serre un peu plus contre moi alors qu'elle passe ses bras autour de mon cou. Tous mes problèmes s'évaporent alors que nos lèvres se touchent. Nos langues se titillent, se chatouillent avant de s’enlacer passionnément. Lorsque le souffle nous manque, nous nous séparons avec tristesse.

     

    Chapitre 28: 20/10/17

     -Xev, je t'aime tellement !

    -Princesse, c'est réciproque, je peux te l'assurer.

    -Alors fuis et viens me rejoindre. Je ne veux plus être séparée de toi...

    -Oui, dés ce soir nous serons réunis. Je vais venir dans le parc caché dont tu m'as parlé. Attends moi là.

    -Je serais là et je t'attendrais le temps qu'il faudra.

    -Il faut d'abord que je règle un problème avant de te rejoindre. Es-tu certaine que ta mère va m'accepter ?

    -Ma famille est ouverte, et ma mère croit en cette prophétie. Elle sait que tu es fait pour moi.

     

    Des bruits de voix me parviennent. Je ne comprends pas bien ce qui se passe mais je sens Saphira s'éloigner de moi.

     

    Chapitre 28: 20/10/17

     Tout en lui attrapant les mains, je pose ma tête contre son cou. Je la sens trembler et resserres alors mon étreinte.

     

    -Tu es déjà fatiguée ? Tu veux rentrer ?

    -Non ce n'est pas ça, mais je crois qu'il y a quelqu'un qui a besoin de toi.

    -Comment ça ? Que veux-tu dire ?

    -Chut ! Écoute. N'entends-tu pas ces bruits de voix ?

    -Oui mais...

    -Il faut que tu te réveilles et que tu ailles voir ce qui se passe. Je vais me rendre dans le parc et t'attendre. Prends le temps qu'il te faut, je serai là à ton arrivée.

    -Saphira, je...

    -Je vais y aller maintenant.

     

    Chapitre 28: 20/10/17

     Le réveil est brutal et me donne un mal de tête pas possible. Je mets un moment à savoir où je me trouve et à comprendre que Saphira est partie. Soudain, les bruits de voix se font plus présents, plus précis. C'est la voix de Shonta... Elle a besoin d'aide. Je me hâte alors à sa recherche pour voir de quoi il retourne.


    votre commentaire