• Chapitre 90: 30/11/17

     Chapitre 90: 30/11/17

     Nous arrivons bientôt en vue du manoir des vampires à Forgotten Hollow. Cette ville est si sombre si lugubre. C'est même étonnant de voir que certains humains viennent encore y vivre. Il faut vraiment vouer un culte sans limite aux vampires pour accepter une telle chose... Est-ce que je l'aurai fait pour Tom ? Mais pourquoi je pense à des choses pareilles dans un tel moment ? Ramanga n'est toujours pas là, mais il a envoyé des vampires pour nous arrêter.

     

    -Partez devant, ordonne Adeth faisant fie de mon plan, Mera et moi allons nous occuper de ce vampire.

     -Il a raison, approuve Mera, le plus important est de faire tomber Ramanga et de sauver votre mère !

     

    Je ne peux qu'approuver. Il est vrai que sur le terrain, les choses sont toujours différentes de ce qui avait été prévu. Tout en courant vers le manoir, je jette un coup d’œil à la bataille qui se joue derrière moi.

     

    Chapitre 90: 30/11/17

     Le combat entre les trois hommes commence aussitôt. Bien que mes frères se soient entraînés toute leur vie pour cette bataille, il est clair que face aux pouvoirs surnaturels de ces êtres de la nuit, leurs chances sont moindres. Mais à eux d'eux, ils s'en sortent très bien. Adeth donne un coup de poing aux vampires que celui-ci évite de justesse. Il en profite pour mettre un coup de genou dans le ventre d'Adeth. Mais Mera veille et lui assène un coup de poing dans la mâchoire. Adeth tente de reprendre ses esprits, alors le vampire en profite pour attaquer Mera qui n'a pas le temps de se protéger et qui finit sur le sol. Adeth qui a retrouvé ses esprits n'hésite pas et lui donne un coup violent à la tête qui le fait chanceler. Mera en profite alors pour lui planter un pieu en plein cœur.

     

    -Abélia ! Cours plus vite, je t'en supplie ! Dit Shun.

     

    Chapitre 90: 30/11/17

     Je reprends mes esprits et je constate que Shun me tire plus que je ne cours. Je n'arrive pas à me dire que tout le monde risque sa vie pour moi, pour m'aider à honorer la prophétie... Quelle stupidité ! Mais un autre combat se prépare : celui de Shonta et Jacob contre deux vampires. Alors que Shonta se précipite sur le vampire femelle en l'attrapant par la gorge, Jacob rassemble sa rage et bloque son adversaire par les épaules. Ensemble, ils donnent chacun un coup de poing à leur vampire qui tombe à terre. Alors que Shonta préfère se mettre à califourchon sur sa victime, Jacob, quant à lui donne des coups de pied à son adversaire déjà à terre. Au final, tous deux plantent un pieu dans le cœur des vampires.

     

    Chapitre 90: 30/11/17

     Mais nous sommes bientôt stoppés dans notre course. Ramanga se tient, enfin devant nous, entouré de deux vampires.

     

    -Alors comme ça, toi mon fils, tu es venue me tuer ?

     -Non je ne m'abaisserai plus jamais à tuer même un être aussi abject que toi.

     

    Ramanga éclate d'un rire froid qui nous glace le sang. Aussitôt, Akampa et Tom se placent entre eux et nous pour nous protéger.

     

    -Sans ton instinct de tueur tu n'es plus qu'un agneau qui a perdu ses crocs. Je ne vais faire qu'une bouchée de toi.

     -Je n'en serais pas aussi certain, grogne Tom se préparant au combat.

     -Partez devant, murmure Akampa. Nous nous occupons de ces trois-là.

     -Ta mère est au sous-sol, dit Tom. Maintenant allez-y vite.

     

    Chapitre 90: 30/11/17

     Alors que Shun, Océane et moi nous reprenons la route vers le manoir, Ramanga et les deux autres vampires se mettent à nous poursuivre. Akampa et Tom s'interposent. Alors que Tom affronte son père et un autre vampire, Akampa affronte le second vampire. J'ai un peu mal au cœur de les laisser derrière, mais je dois penser à ma mère. De toutes façons Shun me tire en avant. Je laisse donc la bataille se jouer derrière. Je ne saurais pas dire qui a le dessus, mais je leur fais confiance. Tom est un vampire très fort et Akampa a été entraîné par le plus fort des vampires.

     

    Chapitre 90: 30/11/17

     Nous arrivons sans encombre au sous-sol ce qui me paraît surprenant. Personne ne semble garder ma mère. Je commence alors à m'inquiéter, mais Océane et Shun ouvrent déjà la porte. Et je la vois, pâle et d'une maigreur extrême. Sa respiration est lente et presque imperceptible. Son état de faiblesse me fait mal. Je m'approche d'elle et je découvre aussitôt plusieurs traces de morsures sur son cou et ses bras.

     

    -Maman, c'est moi, je suis là.

     -Ma... Ma chérie ! Tu as... tu as réussi ? Arrive-t-elle à dire entre deux souffles.

     -Presque. Il ne nous reste plus que Ramanga à vaincre. Mais le Cry Killer se bat contre lui. Il doit déjà l'avoir battu.

     

    J'aide ma mère à se relever avec l'aide d'Océane. Shun monte la garde au cas où nous serions attaqués. De nous avoir près d'elle semble redonner des ailes à ma mère. Elle arrive tant bien que mal à marcher et à se hisser en haut des marches. Une fois à l'extérieur, je ne vois personne. Mais où sont passés mes camarades ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :