• Chapitre 82: 22/11/17

    Chapitre 82: 22/11/17

     2054, Abélia

     Le jour fatidique arrive à grands pas. Dans une semaine, nous devons tous nous réunir pour mettre au point un plan. J'ai déjà ma petite idée, sur comment diriger les choses. J'espère que tout le monde acceptera mon plan de bataille. Mais pour l'heure, je veux revoir ma mère, savoir si elle va bien. Mais je n'arrive pas à la voire...

     

    -Pourquoi pleures-tu princesse ?

     -C'est maman... Je n'arrive pas à lui parler... Crois-tu qu'elle soit...

     -Non, mais elle ne peut pas t'aider. Toutes ces années enfermées ont dû l'affaiblir plus que ce que l'on croyait. Tu vas devoir y arriver seule si tu veux lui parler. Je vais t'aider.

     

    Je me blottis un peu plus contre Tom. Je me sens tellement bien contre lui, en sécurité, apaisée.

     

    -Concentre-toi sur mes pensées. Tu vois l'endroit auquel je pense ? C'est là qu'elle est enfermée. Regarde-là, assise par terre dans ce coin, blessée... regarde là attentivement...

     

    La voix de Tom se fait de plus en plus lointaine au fur et à mesure que je me rapproche de ma mère. C'est assez rapide avant que j'arrive à ses côtés.

     

    Chapitre 82: 22/11/17

    -Maman, c'est moi, Abélia.

     -Oh ma chérie, tu es revenue me voir...

     -Mais dans quel état tu es ! Je suis désolée...

     -Tu n'y es pour rien ma chérie. Mais ne restes pas là. Les pouvoirs de Ramanga et du Cry Killer sont incroyables ! Tu ne sais pas de quoi ils sont capables. S'ils te repèrent...

     -Calme-toi maman. Des tas de choses se sont passées depuis toutes ces années. Je n'ai pas le temps de tout te raconter, mais je dois te dire que le Cry Killer est de notre côté. Nous allons tous venir pour te sauver. Alors, tiens encore un peu...

     -Le Cry Killer ?

     -Oui, lui et moi on s'aime et on vit ensemble. Papa et même David ont fini par...

     -Ne lui fait surtout pas confiance, je t'en prie ! C'est un tueur qui...

     -Je dois y aller maman. On arrive dans une semaine alors attend nous.

     

    J'ouvre les yeux et regarde Tom , allongé contre moi. Ma mère est arrivé à mettre un petit doute dans mon esprit. Le Cry Killer est-il vraiment sincère avec moi ? Je me dégage de ses bras et lui tourne le dos.

     

    Chapitre 82: 22/11/17

     -Que se passe-t-il ? Est-ce que tout va bien pour ta mère ?

     -Pourquoi tu veux pas boire la potion maintenant ? Elle marche pourtant...

     -Je te l'ai déjà expliqué... Je veux avoir tous mes pouvoirs pour te protéger... Tu ne connais pas mon père et ce dont il est capable...

     -Tu semble dire qu'il est plus fort que toi. Que pourras-tu faire contre lui ?

     -Je n'en sais rien... Mais je refuse de te laisser aller l'affronter toute seule

     -Pourquoi fais-tu tout ça ?

     

    Je crois qu'il vient de comprendre ce qui me tracasse. Il a découvert que j'ai peur que le tueur en lui n'ait pas totalement disparu... Il fait le tour du lit pour venir s'asseoir à côté de moi.

     

    Chapitre 82: 22/11/17

     -Maintenant que ta mère a mis le doute dans ton esprit, rien de ce que je pourrais dire ne te fera changer d'avis. Tu as réveillé le côté humain de mon cœur que mon père avait soigneusement enterré, très profond. Tu m'as montré ce que les humains peuvent faire et en quoi ils seront toujours supérieurs aux vampires. Tu m'as complètement fait chavirer le cœur. Je te dois tant... Mais je comprends tes doutes et les respecte. Mais il est hors de question que je vous laisse y aller seuls. Tu ne me fais plus confiance, pas de soucis. Mais sache que là où tu iras, j'irai moi aussi. Je serai ton ombre et te protégerais quoiqu'il puisse se passer. Je vais donc partir et je reviendrai vers toi lorsque ta mère sera en sécurité. A ce moment-là seulement, je boirais la potion et laisserais ce passé de tueur derrière moi.

     -Attends Tom, je...

     

    Chapitre 82: 22/11/17

     Il ne m'entend pas. Il a déjà pris sa forme sombre et s'évapore dans un nuage de brume. C'est la première fois que je le vois utiliser ses pouvoirs de vampire... J'ai été si bête d'avoir eu des doutes sur lui alors que je sais que je ne peux pas me passer de lui. Je ne veux pas être sans lui, je n'arriverais pas à vivre sans lui. Je veux me lever pour le rejoindre, mais je ne parviens pas à faire un mouvement. J'ai tellement mal aux ventres. La douleur est intenable. Une soudaine envie de vomir me prend. Je dois me dépêcher d'aller aux toilettes. Où je passe bien quinze minutes à vomir.

     

    Chapitre 82: 22/11/17

     Le lendemain, je demande à Océane de venir me rejoindre. J'ai besoin de parler à quelqu'un et Océane restera toujours ma meilleure amie, quoiqu'il puisse se passer. C'est dans le parc de San Myshuno que l'on se retrouve, près du terrain de basket.

     

    -Abi, tu vas bien ?

    -Non pas vraiment. Je ne me sens pas bien...

    -Oui je vois ça, tu es toute pâle. Tom a accepté que tu sortes dans cet état ?

    -Il est parti hier...

    -Comment ça, il est parti ?

    -Oui il m'a plus ou moins quitté...

    -Je crois que tu me dois des explications...

     

    En effet, je dois lui parler. Je lui raconte tout. La visite à ma mère et les doutes qu'elle a mis en moi. Océane me rassure aussitôt.

     

    -On ne pourra jamais changer ce qu'à été le Cry Killer. Il a été le plus grand tueur de tous les temps. Mais maintenant, il est aussi inoffensif qu'un mouton. Tu l'as changé, l'amour l'a transformé. Ta mère ne peut pas s'en rendre compte de là où elle est.

    -Salut !

     

    A cette voix, je lève les yeux et je souris. Comme il a changé ! Il est tellement beau !

     

    Chapitre 82: 22/11/17

     -Tu vas bien Abi ?

    -Oui Shun, et toi ? Je suis contente de te voir.

    -Ça va. Je voulais m'excuser pour tout ce qui s'est passé, pour ma jalousie...

    -Ne t'excuse pas. Tu avais toutes les raisons de l'être. Mais viens t'asseoir avec nous. J'ai des tas de choses à te raconter.

    -Moi je vous laisse, dit Océane avec un petit sourire. David m'attend.

     

    Sans plus faire attention à mon amie, je lui raconte tout ce qui s'est passé dans ma vie. Shun est toujours aussi beau. Il est heureux de voir que je crois en tout ce qu'il m'avait raconté.

     

    -Je veux en être.

    -Tu veux en être ? Mais dans quoi ?

    -Dans le combat final.

    -Tu ne sais pas ce que tu dis. C'est dangereux. Tu pourrais perdre la vie.

    -C'est mon rêve. Depuis tout petit, je ne rêve que de rencontrer le Cry Killer et de peser dans la balance pour le bien de notre peuple.

     

    Je finis par accepter. Il est vrai qu'il a toujours cru en toutes ces histoires. Et il ne sera pas de trop dans la bataille. Nous sommes sept à vouloir nous battre pour la fin de la dictature des vampires...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :