• Chapitre 79: 19/11/17

    Chapitre 79: 19/11/17

     2053-Tom

    Je comprends très bien pourquoi Abélia ne veut plus voir sa famille. Après tout Xev aurait dû comprendre que l'on peut changer... Elle m'a changé d'une façon que je n'aurais jamais imaginée. Mais peu importe puisque je peux être avec la femme que j'aime, et c'est le plus important.

     

    -Tu es certaine de vouloir tourner le dos à ta famille ?

    -Oui, mais arrêtons de penser à eux. Et si nous fêtions notre passage au stade de jeune adulte, ensemble ? Enfin, autrement qu'au travers de nos rêves ?

     

    Son petit sourire suffit à mon bonheur, mais je ne dois pas le montrer... J'ai bien trop peur que mon père ne parvienne à briser ma petite bulle de bonheur. Cette fille m'a tout de suite attirée et j'en suis tombé amoureux dès que j'ai posé les yeux sur elle. Depuis la mort de maman, je n'ai jamais plus ressenti un amour aussi fort. Mais elle est arrivée et... Si je devais la perdre je... Non, je ne dois même pas y penser... Je ferais tout pour la protéger et personne ne pourra poser un doigt sur elle. je suis bien assez fort pour ça...

     

    -Dis, tu peux me promettre quelque chose ?

     

    Je plonge mon regard dans le sien. Elle a de grands yeux marron, très profond. Ils sont tellement beaux ! Je pourrais rester des heures à les regarder sans jamais m'en lasser.

     

    Chapitre 79: 19/11/17

     -Vas-y, je t'écoute.

    -Tu peux me promettre de ne plus jamais tuer personne ?

     

    C'est vrai qu'elle a des pouvoirs et que j'ai un peu trop tendance à l'oublier, mais lire dans les pensées ? En fait, j'ignore totalement de quoi elle est capable...

     

    -Non, je ne peux pas te le promettre... Si quelqu'un s'en prend à toi, je ne répondrais plus de moi...

    -Si, insiste-t-elle. Il faut que tu me le promettes. Il y a d'autres façons de me protéger. Si tu persistes dans cette voix, des victimes innocentes seront à déplorer...

    -Tu as raison. Je vais essayer... Tant que tu resteras à mes côtés, tout me semblera possible...

     

    Tout à son bonheur, Abélia m'embrasse. Ses baisers sont tellement plus profond que dans mes rêves. Pour une fois, je veux me sentir dominer. Je la laisse prendre le contrôle total sur le baiser. Elle joue un peu avec ma bouche, mais bien vite je ne parviens plus à me retenir. Il me fait la toucher, la faire mienne maintenant. Je me risque à passer ma main sous sa robe pour la remonter un peu. Elle me laisse faire et m'aide même à l'enlever. Elle est tellement belle et sa peau si douce ! Mes caresses se font de plus en plus fébriles puis trouvent un rythme plus doux. Les baisers qu'elle dépose sur mon corps enflamme mon être tout entier. Bientôt nos corps s'entrelacent dans un mélange de désir et de passion incontrôlée.

     

    Chapitre 79: 19/11/17

     C'est notre premier jour de travail. Abélia sautille de joie à l'idée de poursuivre les études de son père sur la recherche d'un remède contre le vampirisme. Avec les notes de son père, elle finira bien par trouver le remède...

    Quant à moi, Abélia s'est dit que ce serait une bonne idée de me faire rentrer dans la police. Sauver des vies au lieu d'en prendre lui paraît une chose convenable. Je ne suis pas certain d'aimer cela, mais pour la voir sourire, je suis prêt à tout.

    Ainsi passa la semaine, chacun trop pris par son métier pour passer du temps ensemble. Elle me manque énormément, mais le contraire semble moins évident : Abélia passe son temps à parler et respirer pour son travail.

     

    Chapitre 79: 19/11/17

     Le week-end est enfin là. Je me retrouve encore seul, à attendre le retour de la fille que j'aime. Même la télévision ne parvient pas à me divertir. Je dois lutter, à chaque instant contre ma soif de sang, mon envie de tuer. Je l'entends enfin arriver, mais fais comme si je ne l'avais pas remarqué. Elle s’assoit sur l'accoudoir du fauteuil puis m'enlace.

     

    -A aucun moment tu ne m'avais dit que je devrais vivre avec un fantôme... Je me plains.

    -Je suis désolée Tom, mais la réalisation du vaccin est plus compliquée que ce que j'avais prévu...

    -Tu veux bien arrêter un peu avec le travail et t'occuper de moi?

     

    J'éteins la télévision avant de l'embrasser avec passion, l'une de mes mains se promenant le long de son dos et l'autre caressant sa poitrine tendue de désirs. Je sais comment lui faire plaisir et j'avoue souvent en profiter. Elle n'arrive jamais à résister longtemps à mes caresses et se laisse aller tout à son plaisir. Trop pressés, nous faisons l'amour sur le fauteuil me faisant alors oublier la raison de ma colère.

     

    Chapitre 79: 19/11/17

     Le lendemain, alors qu'Abélia dort encore, je lui prépare son petit déjeuner préféré et lui apporte au lit. En ouvrant les yeux , elle est ravie de découvrir ma petite attention. Lorsque je lui apprends que je lui ai préparé une petite surprise, elle est folle de joie. C'est dans la ville de Brindleton Bay que je l’entraîne une fois sa toilette et son repas achevé. Je sais qu'elle aimait beaucoup aller au phare avec Océane. Elle lui avait d'ailleurs confié à quel point sa sœur de cœur lui manquait. C'est donc avec un cri de joie qu'elle voit arriver Océane avec son frère, ainsi qu'Akhampa et Mera.

     

    -Que faites vous là? S'exclame-t-elle. Ça fait plaisir de vous voir tous les quatre !

     

    David n'a toujours pas accepté ma présence dans la vie de sa sœur et reste méfiant à mon égard. Je le comprends mais cela fait de la peine à Abélia. En temps normal, je les aurai déjà tous tués, mais elle ne me le pardonnerait jamais.

     

    -Je suis vraiment heureuse que vous soyez tous là. Tom et moi sommes vraiment bien ensemble même si mon travail prend beaucoup de temps. Alors faites un effort pour essayer de le connaître un peu.

     

    Le restant de la journée tout le monde fait des efforts ce qui nous permet de passer un très bon moment. Je sais enfin ce que veut dire avoir des amis... Mon père m'en a privé si longtemps...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :