• Chapitre 70: 10/11/17

    Chapitre 70: 10/11/17

     L’appétit me manque. Je ne fais que penser à Tom... Pourquoi me hante-t-il autant ? Je ne comprends vraiment rien à ce qui m'arrive. Je sens que quelque chose en moi change mais je serais bien incapable de dire quoi. Dès que je pense à Tom, mon cœur s'emballe. Dès que je croise son regard au lycée, je me sens toute bizarre. J'ai du mal à trouver le sommeil. Je me tourne et me retourne dans mon lit puis mes paupières s'alourdissent. Je sens le vide dans ma tête et soudain je le vois. Son visage prend toute la place dans ma tête...

     

    Chapitre 70: 10/11/17

     Où suis-je ? Dans un cimetière ? Il fait si sombre et il y a tellement de brouillard... Je ne reconnais pas du tout l'endroit. J'étais encore dans mon lit il y a quelques secondes et me voilà, en nuisette, dans un endroit inconnu. Tout semble si réel... Soudain, j'entends sa voix. Je la reconnaîtrais entre mille... Moi qui en rêve jour et nuit...

     

    Chapitre 70: 10/11/17

     -Alors c'est toi l'enfant de la prophétie... J'avais des doutes...

    -Tom ? Qu'arrive-t-il à ton visage ? Je...

    -Oh ça... C'est mon vrai visage. Et oui, je suis un vampire et...

    -Mais pourquoi tu pleure ?

    -C'est ma marque.

    -Ta marque?

    -Je suis le Cry Killer Abélia. Tom est juste un prénom que j'ai choisie pour me fondre parmi vous. Je te cherchais.

    -Comment sais-tu que je suis celle que tu recherches ?

    -Tu es la seule humaine a avoir ce don...

    -Quel don ?

    -Celui de t'immiscer dans les rêves des autres. Tu n'as pas peur de moi ?

    -Non, je le devrais ? Tu n'es qu'un rêves après tout...

    -Es-tu certaine de ça ? Et si je te mordais, juste là...

    -Vas-y et à mon réveil tout ça ne sera rien de plus qu'un rêve.

    -Es-tu prêtes à prendre le risque ?

     

    Chapitre 70: 10/11/17

     Pour toute réponse, je lui offre mon cou. Je le vois le regarder avec envie mais au lieu d'y plonger ses crocs, il y dépose des petits baisers qui me font l'effet d'une bombe. Tout en moi explose : mon envie, la chaleur de mon corps... Je n'ai plus qu'une seule envie, c'est qu'il me prenne maintenant. Je ne veux plus m'éloigner de lui. A cet instant, mon cœur s'enflamme pour lui, le Cry Killer. Son visage ne m'effraye pas, il m'attire. Sa langue entre profondément en moi et entame une danse sensuelle avec la mienne. Elles se trouvent et s'accouplent à merveille. L'envie de lui se fait plus fort lorsque ses mains se promènent sur mon corps. Elles caressent mes sens et jouent avec mes tétons durcis par l'envie. Je commence à transpirer plus que je ne le devrais. Sa main descend jusqu'à mon entre-jambe, soulève ma nuisette... Je m'accroche de toutes mes forces à lui lorsque je sens son doigt me pénétrer doucement...

     

    -Abi, réveille-toi je t'en prie ! Tu me fais peur... ABI !

     

    Chapitre 70: 10/11/17

     J'ouvre les yeux avec difficulté. Je sens les draps coller à mon corps et ma tête me fait mal. J'ai peur, très peur... J'ignore ce qui se passe. Océane sent mon mal-être et me sert contre elle.

     

    -Tu as fait un cauchemar, me rassure-t-elle.

    -Cela semblait pourtant si réel... J'ai rêvé du Cry Killer...

    -Comment ça ?

    -Je ne sais pas... J'étais dans un endroit inconnu et sombre... et je l'ai vu... Il avait un visage différent et pleurait... C'était Tom, Océane.

    -Tom ? Le Cry Killer ? Calme-toi ma chérie. Ce n'était qu'un mauvais rêve. Tu es là, avec moi, alors ce ne peut être que dans ta tête...

    -Mais je l'ai vu, je te jure... Il s'est approché de moi... Je sens encore son souffle sur moi... Ses yeux... ses mains qui...

    -Arrête Abi, ce n'était qu'un rêve... Viens avec moi, ça va aller.

     

    Océane s'allonge à côté de moi tout en me serrant contre elle. Je tremble encore et je sens l'envie de lui toujours bien ancrée en moi. Je veux le retrouver, mais quand ? Comment ?

     

    Chapitre 70: 10/11/17

     Ce matin je suis réveillée assez tôt par la sonnette de la porte d'entrée. J'ignore qui peut bien venir à cette heure-là mais lorsque j'entends le ton grave que prend ma mère pour m'appeler, je comprends vite l'urgence de la situation. A ma grande surprise, je découvre Akampa dans le salon.

     

    -Bonjour les filles.

    -Akampa ? Tu vas bien ? Je demande, inquiète de le voir ici si tôt.

    -C'est à moi de te poser cette question... Tu l'as rencontré ?

    -J'ai rencontré qui ?

    -Le Cry Killer...

    -Comment le sais-tu ?

    -Tu as rencontré le Cry Killer ? Répète Eric essayant de se persuader que c'était faux.

    -Quand ? Insiste Claire se mettant à trembler de peur.

    -Je ne sais pas pourquoi vous avez aussi peur, je rassure. C'était cette nuit mais ce n'était qu'un rêve, rien de plus. Mais Akampa, comment le sais-tu ?

     

    Il prend un air grave en me fixant dans les yeux. Puis il se transforme devant nous. Son visage ressemble à celui de Tom... Aussitôt Claire et Eric se mettent devant moi comme pour me protéger. Et Océane se met à hurler.

     

    -Ne vous inquiétez pas, dit aussitôt Akampa. Je ne suis pas là pour vous faire du mal, mais pour protéger l'enfant de la prophétie.

    -C'est la seconde fois aujourd'hui que l'on m'appelle comme ça... Pourquoi ?

    -Le pourquoi n'est pas le plus important, coupe Akampa. Je suis envoyé par Akasha pour aider les aliens à te protéger.

    -Les aliens ? Ça va beaucoup trop loin... Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures...

    -Mais ce n'est pas une blague ! Je suis...

     

    J'en ai assez entendu. C'en est trop, même pour moi. J'aimerais croire en toutes ces histoires, mais c'est tout simplement impossible...

     

    Chapitre 70: 10/11/17

     Encore toute retournée par ce que je viens de voir, je suis allée m'isoler dans le parc. J'ai besoin de savoir si tout ce que j'ai vécu depuis cette nuit est réelle ou pas. J'ai besoin de me prouver que j'aime encore Shun et que les sentiments que j'éprouve pour Tom ne sont qu'une simple chimère... Shun ne tarde pas à me rejoindre. Il veut m'embrasser mais je le repousse sans savoir pourquoi.

     

    -Non, attends Shun. J'ai d'abord des questions à te poser.

    -Que se passe-t-il ? Si tu m'as demandé de te rejoindre juste pour le plaisir de me repousser, encore une fois, je...

    -Non ce n'est pas ça... J'ai besoin que tu me parles du Cry killer, d'Akasha et de l'enfant de la prophétie...

    -Encore ? Mais tu es vraiment pénible avec ça. Dis-moi la vérité. Toutes ces années tu es sortis avec moi par intérêt ?

    -Mais non, pourquoi tu penses une chose pareille ?

    -A chaque fois que l'on se voit, tu veux que je te parle de la même chose. J'existe moi aussi !

    -Oui je sais bien, mais comprends-moi, il m'arrive...

    -Te comprendre ? Mais est-ce que toi tu fais au moins l'effort de me comprendre ?

     

    Chapitre 70: 10/11/17

     Je le regarde descendre de l'échelle plus en colère que jamais. Je ne peux que comprendre sa réaction, mais je ne peux m'empêcher de penser à ce monde qui m'est inconnu. Je descends en vitesse et lui attrape le bras.

     

    -Attends Shun...

    -Non, laisse-moi Abélia. C'est fini, j'arrête là. Tout est beaucoup trop compliqué avec toi. J'en ai assez de toujours passer après. Je veux avoir une vraie petite amie, pas quelqu'un qui passe son temps à penser à quelqu'un d'autre.

    -Je ne vois pas ce que tu veux dire. Je...

    -J'ai remarqué la façon dont Tom et toi vous vous regardiez. Tu as essayé de le cacher et tu es certainement arrivé à croire que tu ne ressentais rien pour lui, mais personne d'autre n'est dupe. J'en ai assez de passer pour le cocu de l'école.

    -Shun, je suis désolée que tu le prennes ainsi. Je n'ai jamais voulu te blesser. J'ai...

    -Ça va, ne t'excuses pas. Bon, je vais y aller maintenant. Adieu Abélia.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :