• Chapitre 59: 30/10/17

    Chapitre 59: 30/10/17

     2038, Sixam, Pandora

    Cela fait maintenant un moment que je n'ai pas vu ma fille. J'espère que tout va bien. J'ai confiance en elle et en Xev. Je sais qu'il l'aime vraiment et qu'il ne laissera jamais rien lui arriver. Pour le moment, je dois me concentrer sur ma famille, Evead et notre fils Mera, futur protecteur combattant de l'enfant de la prophétie. Nous passons beaucoup de temps en famille. Je ne sais que trop bien à quel point ces moments peuvent être éphémères et précieux.

     

    Chapitre 59: 30/10/17

     Notre petit Mera est très dégourdi et se débrouille très bien. Il apprend vite à aller au pot seul, ou à manger proprement. Ce n'était pourtant pas gagné ! Maintenant il est très autonome. Je crois qu'il prend le bon chemin. J'aimerais faire savoir à ma fille qu'elle a, désormais, un petit frère... Mais ce ne serait pas sage. Ramanga a, semble-t-il, renforcé ses patrouilles pour rechercher Saphira et Xev.

     

    -On commencera à lui inculquer les bases du combat qu'à 7 ans. Cela te convient-il ?

    -Oui Evead, je sais que tu feras au mieux pour tout le monde.

    -Pandora, ma reine, ma femme, vous me semblez bien soucieuse.

    -Je sens qu'il y a quelque chose qui ne va pas. Je ne pourrais pas te dire quoi, mais le futur me fait peur...

    -Tu as toujours eu une grande intuition due à tes grands pouvoirs. Nous ne devons pas prendre cela à la légère. Je vais m'occuper d'organiser un plan d'attaque.

    -Je t'aime Evead...

    -Je t'aime aussi ma reine.

     

    Chapitre 59: 30/10/17

     Pendant qu'Evead s'occupe de ses obligations de protecteur, je décide de passer un moment dans le jardin. Près de la tombe de mon mari Adeth. Ma vie a vraiment changé depuis et je croyais ne plus jamais retomber amoureuse... Evead a su me redonner goût à la vie et à l'amour.

     

    -Votre majesté, vous ne devriez pas rester ici.

     

    Je sursaute en entendant cette voix. Je ne la connais pas mais elle m'a l'air amicale. Je me retourne et vois une jeune femme aux cheveux roses, comme ceux de ma fille. Je comprends immédiatement qui c'est et baisse ma garde.

     

    -Shonta, c'est bien ça ?

    -Oui, je suis contente que vous me connaissiez déjà.

    -Bien entendu, Xev m'a beaucoup parlé de toi. Ramanga t'a chargé d'un message pour moi ?

    -Non, je me suis enfuie. Cela fait plusieurs années qu'il m'a enfermé dans le sous-sol du manoir. Grâce à Marcel, j'ai pu prendre la fuite.

    -Xev serait heureux de l'apprendre. Que puis-je faire pour toi ?

    -Je recherche Xev. Il faut que je le mette en garde. Ezra, le plus grand tueur et sur leurs traces. Il faut qu'ils fassent encore plus attention que d'habitude.

    -Je comprends. Je sais l'amitié et la confiance que Xev a en toi. Actuellement, ils sont dans la ville de Newcrest sous le nom de Cristal et Kylian White.

    -Je vous remercie pour votre aide. Faites attention à vous Reine Pandora. Vous êtes bien trop importante pour la paix sur nos mondes.

    -Prends soin de toi aussi Shonta.

     

    La jeune femme disparaît dans la nuit, me laissant seule, livrée à moi-même. Alors ça y est, Ezra, le tueur tombeur le plus féroce de tous les mondes a retrouvé la trace de l'enfant de la prophétie... Faites que Shonta arrive à temps pour les sauver... Mais quel est ce bruit ? Serait-ce Shonta qui a oublié de me dire quelque chose ? Alors que je suis sur le point de me retourner pour faire face à la jeune femme, je sens quelqu'un m’attraper par-derrière.  

     

    Chapitre 59: 30/10/17

     -Que fait une reine toute seule en ces temps troubles ?

    -Que fait plutôt un vampire de votre espèce chez nous ? N'avez-vous pas peur de...

    -Peur ? Moi ? Ricane le vampire. Vous devez plaisanter ?

     

    Il me force à tourner la tête pour que je le regarde et je reconnais immédiatement la beauté d'Ezra, le tueur tombeur. Avec sensualité, il me caresse le visage.

     

    -Vous êtes vraiment très belle alors j'imagine que votre fille l'est tout autant.

    -Ne vous avisez pas de vous approcher d'elle...

    -Je ne pense pas que vous soyez en position de me donner des ordres. Venons-en à ce qui me préoccupe. J'ai besoin de connaître leur adresse.

    -Qu'est-ce qui vous fait croire que je vais vous la donner ?

    -J'ai d'autres moyens de les obtenir...

     

    Il commence par embrasser mon cou. Je suis complètement paralysée et je frémis lorsque je sens ses crocs s'enfoncer dans mon cou me vidant peu à peu de mon sang.

     

    -Vous voyez, je peux facilement obtenir ce que je veux grâce au sang de mes victimes. Alors comme ça, ils se trouvent à Newcrest... C'est déjà mieux que rien, ajoute-t-il en s'évaporant dans la nuit noire.

     

    C'est avec douleur que je sens la vie me quitter en même temps que les dernières gouttes de mon sang...

     

    Chapitre 59: 30/10/17

     2038, Sixam, Evead

    Ne voyant pas Pandora rentrer, je commence vraiment à m'inquiéter. Mais que peut-elle bien faire ? Je ne comprends pas pourquoi elle met autant de temps à revenir. De plus en plus inquiet, je décide de partir à sa recherche. Je ne tarde pas à la trouver, allongée, sans vie, sur le sol. Je pousse un hurlement alors que je me jette sur elle. Je tente de la ranimer, sans succès. Je reste alors un moment près de son corps à pleurer la mort de la femme que j'aime et de la reine du royaume. Mon corps n'ayant plus de larmes à verser, je prends Pandora dans mes bras. Immédiatement, je remarque la marque de morsure dans son cou. Je jure de faire payer sa mort à ces maudits vampires... Il me faut maintenant l'annoncer à tout le royaume durant une réunion exceptionnelle.

     

    -La reine est morte et la princesse Saphira n'est plus parmi nous. En attendant son retour, je vais prendre la relève. Avant de mourir, Pandora a découvert que l'enfant de la prophétie était enfin née. Nous ne pouvons la laisser sans surveillance. Comme vous le savez, la reine et moi avions pour but d’entraîner notre fils, Mera, dans le seul but de protéger l'enfant de la prophétie. Il sera envoyé sur terre, dans son déguisement, dès ses 13 ans pour rester toujours auprès de notre sauveuse. Ma décision reste inchangée.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :