• Chapitre 28: 29/09/17

    Chapitre 28: 20/10/17

    Impossible de trouver le sommeil ! Je dois absolument revoir Saphira... Elle me hante à chaque seconde. Je dois partir de cette maison. C'est décidé, dés ce soir je dois fuir. Demain il sera trop tard. Ce qui arrive à ma famille ne me concerne plus. Je finis par me laisser tomber sur le lit. Je fixe un moment le plafond imaginant ma vie avec Saphira, loin du sang et de la violence. Je vois son visage se dessiner, je souris en fermant les yeux et je me laisse transporter en priant pour que Saphira parvienne à me trouver. Le sommeil ne vient pas mais soudain je la vois.

     

    Chapitre 28: 20/10/17

    Elle est là, devant moi. Tout à l'air si réel, pourtant elle ne peut être ici. Devant mon regard étonné, elle se met à rire.

     

    -Je ne suis pas vraiment là, précise-t-elle. C'est juste une projection de moi.

    -Mais comment tu peux... Non laisse tomber, c'est encore l'un de tes pouvoirs ?

    -Oui. J'ai senti que tu avais besoin de moi, alors je suis venue.

    -Je peux te toucher ?

    -Essaye et tu verras.

     

    Chapitre 28: 20/10/17

     Je me précipite vers elle et la prend dans mes bras. Plus rien ne compte à part ses lèvres qui m'appellent, qui réclament les miennes. Je la serre un peu plus contre moi alors qu'elle passe ses bras autour de mon cou. Tous mes problèmes s'évaporent alors que nos lèvres se touchent. Nos langues se titillent, se chatouillent avant de s’enlacer passionnément. Lorsque le souffle nous manque, nous nous séparons avec tristesse.

     

    Chapitre 28: 20/10/17

     -Xev, je t'aime tellement !

    -Princesse, c'est réciproque, je peux te l'assurer.

    -Alors fuis et viens me rejoindre. Je ne veux plus être séparée de toi...

    -Oui, dés ce soir nous serons réunis. Je vais venir dans le parc caché dont tu m'as parlé. Attends moi là.

    -Je serais là et je t'attendrais le temps qu'il faudra.

    -Il faut d'abord que je règle un problème avant de te rejoindre. Es-tu certaine que ta mère va m'accepter ?

    -Ma famille est ouverte, et ma mère croit en cette prophétie. Elle sait que tu es fait pour moi.

     

    Des bruits de voix me parviennent. Je ne comprends pas bien ce qui se passe mais je sens Saphira s'éloigner de moi.

     

    Chapitre 28: 20/10/17

     Tout en lui attrapant les mains, je pose ma tête contre son cou. Je la sens trembler et resserres alors mon étreinte.

     

    -Tu es déjà fatiguée ? Tu veux rentrer ?

    -Non ce n'est pas ça, mais je crois qu'il y a quelqu'un qui a besoin de toi.

    -Comment ça ? Que veux-tu dire ?

    -Chut ! Écoute. N'entends-tu pas ces bruits de voix ?

    -Oui mais...

    -Il faut que tu te réveilles et que tu ailles voir ce qui se passe. Je vais me rendre dans le parc et t'attendre. Prends le temps qu'il te faut, je serai là à ton arrivée.

    -Saphira, je...

    -Je vais y aller maintenant.

     

    Chapitre 28: 20/10/17

     Le réveil est brutal et me donne un mal de tête pas possible. Je mets un moment à savoir où je me trouve et à comprendre que Saphira est partie. Soudain, les bruits de voix se font plus présents, plus précis. C'est la voix de Shonta... Elle a besoin d'aide. Je me hâte alors à sa recherche pour voir de quoi il retourne.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :