• Chapitre 18 : Un rencard animé

     Chapitre 18 : Un rencard animé

    Enfin le grand jour ! Même si j’ai décidé de ne plus penser à Steve, j’ai encore du mal à me tenir à ma décision. Il occupe encore bien trop mes pensées. Mais il faut que je me reprenne, je suis là pour rencontrer Davis et passer une bonne journée en sa compagnie.

    Comme à mon habitude, j’arrive à l’avance à mon rendez-vous et prends place à la terrasse du café. Il faut dire que le soleil est au rendez-vous et que la chaleur printanière  me fait du bien. J’ai à peine commandé que David s’approche de moi.

     

    -La photo ne te fait pas honneur, commence-t-il en souriant. Tu es bien plus beau en vrai.

    -Merci… Je réponds timidement. Tu veux boire quelque chose ?

    -Je prendrais bien une bière, répond-il avec un sourire à tomber par terre. Je vois que tu es raisonnable.

     

    Je ris devant son franc parlé. Je ne sais pas vraiment si je pourrais m’entendre avec un caractère comme le sien. J’ai déjà donné avec un homme dominant et j’en ai souffert. Les personnes comme lui sont, en général, très passionnelles. J’en sais quelque chose avec Corbin… Je me perds un moment dans mes souvenirs mais je suis bien vite rappelé à l’ordre par une voix que je connais trop bien.

     

    -Alors comme ça tu es à la recherche de quelqu'un ? Tu aurais pu trouver mieux que ce pervers…

     

    Je me tends en l’entendant. Mais mon corps qui frémit ne trompe personne. Il m’a manqué plus que de raisons et si j’ai bien peur que si je le regarde, s’en soit  finit de mes bonnes résolutions.

     

    -Je ne vois pas pourquoi tu lui parles, dit Pierre. Viens Steve, laissons-le, il ne mérite pas ton...

    -Stop Pierre. Il ne m'a peut être rien dit, mais toi aussi tu étais au courant et tu t'es bien gardé de m'en parler. Tu es aussi coupable que lui, peut être même plus.

     

    Je me sens assez mal à l’aise dans cette conversation. Je préfère couper court et partir avant que cela ne dégénère et que Steve ait encore des paroles blessantes. Je regarde David le regard suppliant. Il comprend immédiatement et se lève en même temps que moi.

     

    -Excusez-moi mais je dois partir... Je murmure en faisant volte face.

    -Attends, on doit parler, dit Steve me retenant par le bras.

    -Je n'ai pas le temps

     

    Je me dégage et m’apprête à courir pour échapper à toutes ces émotions qi affluent en moi. Mais Steve ne semble l’entendre de cette façon et me rattrape sans aucune difficulté. Je ne sais pas ce qu'il me veut mais le regard noir de Pierre ne me dit rien qui vaille et je n'ai aucune envie d'attendre pour le savoir. Je ne dois penser qu'à David et oublier Steve. Mais de le sentir si proche de moi, collé contre moi... Je ne pense pas pouvoir tenir longtemps ainsi. Je me dégage sans grande difficulté et je cours loin de lui, loin de cette envie qui me tenaille.

    Me pensant assez loin je m’arrête pour reprendre mon souffle. J’ai chaud et je tremble encore de cette rencontre. Je ne sais pas où est David, et je n’ai aucun moyen de le contacter. Il doit me prendre pour un fou… Après avoir pris quelques minutes pour me reprendre, je me retourne, décidé à retourner au café voir si David est toujours là. Mais je le vois, appuyé contre un arbre à côté de moi.

     

    -Oh tu m’as suivi ?

    -Je ne pouvais pas te laisser partir ainsi. Ce garçon a l’air de te faire de l’effet…

    -Non ! Je m’écris rougissant. Enfin, ce n’est pas ce que tu crois…

    -Je ne crois rien, je constate simplement.

     

    Il s’installe sur le sol et me fait signe de le rejoindre. Son regard est bienveillant mais je sens qu’il ne me laissera pas m’en tirer aussi facilement.

     

    -Il se passe quoi entre vous trois ?

    -Il ne s’est jamais rien passé entre nous… Steve était ce qui se rapprochait le plus d’un ami. Mais quand il a appris mon homosexualité il a l’a très mal pris. Et Pierre, et bien il est celui qui est la cause de notre dispute…

    -Je vois… Tu l’aimes ?

     

    Je n’ai pas le temps de lui répondre que je vois Steve s’approcher de nous. Je ne vais jamais pouvoir être tranquille. Je me relève aussitôt imité par un David un peu perdu. Il suit mon regard et comprends immédiatement ce qui se passe.

     

    -C'est là que tu te cache, dit Steve ignorant complètement mon rencard. Il faut vraiment que l’on parle.

     

    Je ne veux pas... J’ai encore bien trop à l’esprit sa réaction de l’autre soir pour vouloir tenter, une nouvelle fois l’expérience. J’ai déjà été bien assez humiliée… De plus, le regard de Pierre ne me pousse pas à accepter… Alors que Steve attrape mon poignet pour m’entrainer à sa suite, je lance un regard suppliant à David qui comprend tout de suite.

     

    -Désolé, mais il est à moi pour la soirée. Attends ton tour.

    -Toi je ne t'ai rien demandé, coupe Steve. Tim viens, on doit vraiment parler.

     

    Je dois trouver quelque chose est vite… Je ne peux pas le laisser jouer avec moi et prendre le risque de m’attirer, de nouveau, la haine de Pierre. Tout à coup, une idée me traverse l’esprit. A cet instant, je ne vois qu’un seul moyen de me débarrasser de Steve. Je pose un regard décidé sur David qui ne semble pas comprendre mes intentions. Je m’approche de lui et l’embrasse langoureusement sous le regard perplexe de Steve.

     

    -Laisse tomber Steve, dit soudain Pierre. Il n'est pas en état de t'écouter. Tu retenteras plus tard.

     

    Steve se résigne enfin et me jette un dernier regard. Je rougis alors conscient d’être allé trop loin. Ce que je vois dans ce regard me blesse… Il a les yeux si tristes… Suivit par son meilleur, Steve se détourne de moi et part enfin.

     

    -Et bien tu es un rapide, sourit David.

    -Oh je suis désolé, je bredouille. Je n'avais pas prévu de... Enfin il est arrivé et... Enfin, tu...

     

    David éclate de rire ce qui dissipe aussitôt mon mal l'aise.

     

    -On est bien d'accord ? On oublie ce qui vient de se passer ?

    -Non je ne suis pas d'accord affirme-t-il. Ce baiser était bien trop bon pour que je l'oublie...

     

    Je le regarde médusé ne sachant pas s'il est sérieux où si c’est encore une plaisanterie. Il sent mon hésitation et comme réponse il m'embrasse avec passion. Je le laisse faire mais l’image de Steve s’impose alors à moi. Que me veut-il pour insister autant pour me parler ?

    Suite à ce baiser David m’entraine dans une promenade autour de la ville. Je commence à être fatigué, mais je ne veux pas lui dire que je suis malade. Rien n’est encore fait pour tous les deux alors je ne veux pas prendre de risque et passer à côté d’une belle histoire.

    Pour finir notre rendez-vous, il m’entraine dans un restaurant karaoké. Il est tellement gentil et prévenant avec moi. Cela me fait tellement bizarre… Je me laisse complètement aller oubliant, pour une soirée, tous mes soucis. Ne voulant pas me laisser rentrer seul, David tient à me raccompagner.

     

    -Merci pour cette journée, je dis en le regardant. J’y ai pris beaucoup de plaisir.

    -Crois bien que c’était partagé. Steve est un imbécile de te laisser partir ainsi. Tu es quelqu’un de bien Tim. Mais si Steve te plait à ce point, tu devrais l’écouter. Il s’est sans doute rendu qu’il avait été un vrai crétin de te parler ainsi et aimerait s’excuser.

    -Tu crois vraiment que c’est possible ?

    -Il me semble être un gars intelligent et être droit. Tu devrais lui donner une seconde chance.

    -Tu es, toi aussi quelqu’un de bien David. Merci de ta gentillesse. Je vais réfléchir à ton conseil.

    -Si tu as besoin de passer une journée sans prise de tête, n’hésite pas à m’appeler, ajoute-t-il en me déposant un petit baiser sur les lèvres.

     

    Je le regarde s’éloigner les yeux pétillants. Il a su me donner le sourire alors que notre rendez-vous semblait tourner au drame. Mais tout s’est bien terminé grâce à lui. Dois-je l’écouter et laisser Steve me parler ? Je ne sais pas… Tout est encore trop sombre dans ma tête pour que je prenne le risque…


  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Mars 2019 à 10:04

    Ah trop cool, ce chapitre. On a pu faire connaissance avec l'équipe. C'était chouette, tu as fait l'erreur avec le prénom de Tora, à un moment quand tu les présente à Shane, tu as mis Toma XD Contente que Shane soit passer, il a pu te remettre un peu de bonne humeur. 

      • Jeudi 28 Mars 2019 à 10:28

        Oui je suis ravie de le revoir. C'est toujours un plaisir pour moi de voir celui que je considère comme un grand frère.

    2
    stephy
    Jeudi 28 Mars 2019 à 10:49

    une équipe au top et ils vont le remporter le match 

      • Jeudi 28 Mars 2019 à 10:58

        Je l'espère... Mais l'équipe adversaire est tout aussi redoutable

    3
    Vendredi 24 Mai 2019 à 12:37

    Ooooh... Shane et Nolan sont mariés dans ce chapitre si je comprends bien.

    Chouette équipe : Melick est pas mal du tout :-)

      • Samedi 25 Mai 2019 à 09:20

        Oui cela se passe après leur mariage! Melick est de Saphire

    4
    stephy
    Mardi 21 Avril à 17:15

    enfin il a compris que Geraldine n'était pas une fille pour lui et maintenant il faut que Tim le laisse un chance hâte de lire la suite 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :