• Chapitre 17: 18/09/17

    Chapitre 17: 30/09/17

    Il s'approche de la femme qui gémit. Il la force à se lever.

     

    -Je me souviens de tes parents et de la façon dont j'ai tué ton père avant de violer ta mère. Elle était déjà enceinte quand je l'ai transformée. Tu as du boire mon sang en même temps qu'elle et lorsque je l'ai tuée, tu es mort toi aussi. Avec mon sang en toi, tu es devenu, toi aussi, un vampire. Tue là. Prouve moi ta dévotion !

     

    Je comprends immédiatement ce qu'il me demande. Je ne peux que poser mes yeux sur cette femme dépravée. Elle ne ressemble plus à rien. Sa folie est irrémédiable. Je n'arrive pas à lui trouver des excuses. Elle a cette odeur que je hais tant, l'odeur de la lâcheté... Mon choix est fait et même les cris de détresse de cette femme n'y changeront rien.

     

    Chapitre 17: 30/09/17

     Je la regarde jubilant intérieurement. Elle ne semble pas me reconnaître, mais je peux lire la terreur sur son visage déformé par la peur. Je m'élance vers elle en la plaquant sur le sol. L'adrénaline et l'euphorie du moment décuple mes forces. Je lui plante alors mes dents dans le cou et je bois. Je bois jusqu'à la vider entièrement de son sang. Puis je plonge une dernière fois mes yeux dans les siens.

     

    -Je te déteste, si tu savais à quel point ! Nous aurions pu être heureux si seulement tu avais accepté le cadeau qu'il t'a fait. Mais tu as préféré m'abandonner lâchement et j'ai été obligé de vivre parmi la sous race des humains, moi, un vampire. Tu n'imagine même pas l'affront que tu m'as fait.

     -Je... Je suis...

     

    Je ne la laisse pas finir sa phrase que je lui brise la nuque. Elle tombe alors morte sur le sol. Avisant un pieux que me tend le jeune garçon, je le plante dans le cœur de celle qui fut, un bref instant, ma mère.

     

    Chapitre 17: 30/09/17

     Visiblement très satisfait de ma dernière action, il me fait signe de le suivre à l'intérieur de la maison. A sa demande je m'installe sur l'un des fauteuils. Il se place derrière moi.

     

    -Tu m'as épaté. J'ai vu de quoi tu es capable. Tu n'as même pas hésité avant de lui briser la nuque. C'est décidé, je vais t'adopter et t'enseigner tout ce que je sais. A tes 18 ans tu monteras sur le trône.

     -Mais le roi Akasha a un fils, non ?

     

    J'avais entendu parler de la naissance de l'héritier. Chez les humains, les vampires étaient craints et une telle nouvelle ne passait pas inaperçue.

     

    -Akasha et son fils ne nous poseront plus de problèmes. Pour l'heure je te présente Ezra, il sera ton bras droit. Cet enfant est un tueur au sang froid. Il est doué, tu ne trouveras pas meilleur. Il a une mission à finir. Vas avec lui et apprends.

     

    Chapitre 17: 30/09/17

     Quelques jours plus tard, Ezra et moi avons fêté notre entrée dans l'adolescence. Avec ce passage, mon côté sombre s'est développé et ma force aussi. Je me sens fort, capable de déplacer des montagnes. Ezra et moi sommes devenus les meilleurs amis du monde et nous ne nous quittons plus.

     Nous avons toujours le roi alien dans notre maison. Nous le retenons captif pour le plaisir de le torturer. J’avoue que nous voulons aussi qu'il nous enseigne la façon de nous rendre dans son monde, mais il reste muet. Je sais qu'il ne nous le dira jamais.

     

    -Il ne nous dira rien, dis-je à Ezra. Il est temps d'en finir avec lui.

     -Je m'en charge si tu veux, propose Ezra en s'avançant vers Adeth.

     -Non, laisse moi faire. Je vais me faire un plaisir de le torturer.

     

    Je prends mon chalumeau et lui brûle entièrement le corps. Je suis fasciné par ses hurlements de douleur. Et plus il crie, plus cela m'excite et plus je le brûle.

     

    Chapitre 17: 30/09/17

     Et au bout d'un moment, les cris cessent. Le roi alien est mort. Il paraît que le sang alien a un goût exceptionnel... Celui d'un roi doit être succulent. Je me jette sur lui et bois son sang. Le sentir couler dans ma gorge, ce goût exquis... Il m'en faut plus, encore plus... La reine alien doit aussi avoir un merveilleux goût... Suite à la mort du roi, Shamash décide de m'adopter et me donne Ramanga comme nouveau prénom.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :